Logiciel de caisse : comment le choisir ?

Publié par damien blaise, le 11/05/2022 à 17:57

Lorsque vous vous lancez dans la restauration, aucun détail n’est à négliger pour faire prospérer votre établissement. Le logiciel de caisse est un élément important dans la gestion de votre restaurant, car il peut vous faciliter le travail au quotidien…ou au contraire, le rendre bien plus compliqué si celui-ci n’est pas adapté à votre activité. Petit point sur les informations essentielles à connaitre à ce sujet et les questions à se poser avant de faire votre choix.


Le logiciel de caisse (ou « Point Of Sale system ») est le point névralgique de votre comptabilité : il centralise les encaissements sur une même interface. Avec la modernisation de ce dernier, il peut également envoyer vos commandes directement en cuisine, rechercher si des articles sont disponibles et partager l’addition entre plusieurs clients.


Vous pouvez faire l’acquisition d’un logiciel de caisse déjà installé sur un terminal informatique ou l’acheter indépendamment et l’installer sur votre propre matériel (ordinateur, tablette, lecteur de carte de crédit, tiroir caisse…).


Le choix du POS est… infini. Chaque jour, de nouveaux POS fleurissent et il est très facile de s’y perdre. Avant de faire votre choix, comparez les besoins de votre établissement avec les options de chaque POS : besoin de scanner vos produits ? Gérer la file d’attente de vos clients ? Besoin de partager l’addition ? Un vendeur en magasin et un restaurateur n’auront pas les mêmes attentes en matière de POS.


Depuis que le menu digitalisé a vu le jour, de nombreuses solutions de commande à table, paiement à table, ainsi que le click and collect ont vu le jour. Il est de bon ton de prendre en compte ces paramètres dans le choix de votre logiciel si votre établissement a l’habitude de fonctionner en privilégiant ces formules.


Un autre critère est à prendre en compte : la mobilité. En effet, certains POS sont directement intégrés au terminal comme expliqué plus haut. Aucun risque de panne du POS et de fuite de données car tout est stocké en local. Mais depuis quelques années, on a vu émerger les POS fonctionnant sur « cloud », ce qui signifie que l’on a accès aux données sur le terminal de son choix n’importe où et n’importe quand, tant que l’on possède une connexion Internet.


Dernier point et pas des moindres : assurez-vous que votre POS réponde aux normes mises en place par le gouvernement depuis 2018 pour éviter les fraudes. Soyez attentifs à ce que le fournisseur chez qui vous achèterez votre logiciel de caisse soit certifié NF525 ou LNE (accrédité par des organismes tiers, comme l’AFNOR et le LNE) ou auto-certifié.


Avant de vous présenter les questions phares à vous poser avant l’achat de votre POS, gardez en tête que celui-ci doit répondre à ces 4 objectifs :
    • La rentabilité
    • La satisfaction clients
    • La sécurité
    • La simplicité


Pour pour vous aider à répondre à ces objectifs, posez-vous les bonnes questions qui aiguilleront votre choix :
    • Ai-je un besoin en mobilité (plusieurs établissements) ?
    • Quel terminal/matériel informatique vais-je utiliser avec mon POS ?
    • Mon POS est-il assez simple d’utilisation (nul besoin de prendre une semaine pour former les saisonniers dessus, par exemple) ?
    • Quelles fonctionnalités dois-je privilégier dans mon choix ?
    • Quel est la périodicité en termes de paiement au fournisseur qui me convient le plus ?
    • Est-ce que mon POS répond aux nouveaux modes de paiement qui évoluent chaque année (Apple Pay, etc) ?


Le logiciel de caisse Pokky répond aux réglementations en vigueur, mais également aux enjeux de sécurité et de praticité pour les restaurateurs, couplé à une solution clé-en main de paiement à table : Toobi. Véritable couteau suisse, cette solution répond aux nouveaux enjeux digitaux dans le secteur de la restauration et vous permet de l’utiliser directement sur le terminal Pokky ou, indépendamment, sur votre propre matériel.

Derniers articles Toobi

Vos actualités et conseils pour booster le développement de votre restaurant ou point de vente dans la restauration.

25 Jul.
articles
La fiche technique de restaurant : outil indispensable dans la gestion de votre établissement

Lorsqu’on débute en cuisine, il est essentiel d’avoir à sa portée des moyens mémo-techniques pour optimiser la gestion de son établissement, mais également de faciliter l’élaboration des plats, s’informer sur la provenance des ingrédients, etc. En restauration, le personnel de chaque établissement a donc à sa disposition des fiches techniques de restaurant : elles permettent à chaque nouvel arrivant de se familiariser avec la carte mais également de maximiser la rentabilité de l’établissement. Élément indispensable, découvrez comment créer la votre.

En savoir plus

S'abonner à la newsletter